Navigation – Plan du site

Présentation

Jean-Hugues Barthélémy

Texte intégral

1La pensée de Gilbert Simondon a été ces dernières années l’objet d’une redécouverte posthume comme il en est peu à l’époque contemporaine, en général plus soucieuse que les époques précédentes de ne pas rater le génie lorsqu’il se présente. Déjà en 1995, avant même que soit réédité le classique de 1958 Du mode d’existence des objets techniques, et après la publication en 1989 de L’individuation psychique et collective, paraissait pour la deuxième fois, mais augmenté d’un long chapitre épistémologique absolument fondamental, l’ouvrage L’individu et sa genèse physico-biologique. Mais c’est surtout à partir de 2005, avec la réunion des deux ouvrages précédemment cités sous le titre – originel – L’individuation à la lumière des notions de forme et d’information – thèse principale de Simondon pour le doctorat d’État –, que l’œuvre de Simondon pouvait renaître telle qu’elle avait été écrite, et dans toute sa fertilité pour notre époque. Depuis les choses se sont accélérées, puisque sont parus successivement le volumineux Cours sur la Perception et le recueil de textes L’invention dans les techniques, et que doit paraître en cette fin d’année 2008 le fameux cours Imagination et Invention, attendu par tous ceux qui, désormais, travaillent à expliquer et exploiter cette œuvre à vocation encyclopédique.

2Nous sommes heureux et fier d’avoir contribué, par nos ouvrages et par le séminaire « Simondon ou l’Encyclopédisme génétique » que nous avons dirigé entre 2006 et 2008, grâce à la bienveillance de Pierre Moëglin et Jean-Louis Déotte, à la Maison des Sciences de l’Homme de Paris-Nord, à cette redécouverte d’une œuvre que nous présentions déjà en 2003 dans notre thèse de doctorat, puis en 2005 dans notre ouvrage Penser l’individuation. Simondon et la philosophie de la nature, comme l’une des plus importantes que la philosophie française ait fourni depuis un siècle. Aujourd’hui la chose semble admise non seulement en France mais aussi progressivement à l’étranger, et des traductions américaine et italienne de grands ouvrages de Simondon sont en cours, après une première traduction italienne de L’individuation psychique et collective.

3Le lecteur trouvera dans ce numéro 2 de la revue Appareil quelques contributions au séminaire déjà évoqué : elles sont principalement le fait de jeunes philosophes maîtres de conférence, post-doctorants ou doctorants, tous bons connaisseurs de Simondon, voire spécialistes de sa pensée. Les textes ici réunis ont été retenus pour leur qualité ainsi que pour leur complémentarité, l’ensemble couvrant les grandes thématiques épistémologique, ontologique et technologique de l’œuvre de Simondon. Mais un autre critère est intervenu dans notre choix : la capacité des réflexions proposées à dégager toute l’actualité de la pensée simondonienne, parfois même à propos d’objets encore inconnus de Simondon – comme c’est le cas par exemple des produits des récentes nanotechnologies. Nous remercions chacun de ces contributeurs, et leur adressons une fois encore notre témoignage d’amitié. Nous tenons aussi à remercier Laurence Manesse, pour son travail de mise en ligne des textes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Hugues Barthélémy, « Présentation », Appareil [En ligne], 2 | 2008, mis en ligne le 20 septembre 2008, consulté le 24 juillet 2017. URL : http://appareil.revues.org/603

Haut de page

Auteur

Jean-Hugues Barthélémy

Jean-Hugues Barthélémy est docteur en épistémologie et histoire des sciences et techniques (université Paris 7 - Denis Diderot). Il a dirigé le séminaire « Simondon ou l'Encyclopédisme génétique » de la Maison des sciences de l'Homme de Paris-Nord entre 2006 et 2008. Il est l'auteur de trois ouvrages sur Simondon, dont le dernier est paru en mai 2008 aux PUF : Simondon ou l'Encyclopédisme génétique.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

contrat creative commons

Haut de page
  • Logo Maison des sciences de l’homme Paris Nord
  • Logo Paris Art
  • Logo crossXwords
  • Logo Rheinsprung11
  • Logo Intermédialités
  • Revues.org