Navigation – Plan du site

Présentation

Laurence Manesse

Texte intégral

1Le comité de rédaction de la revue Appareil a décidé de regrouper dans ce nouveau numéro un certain nombre de textes déjà publiés sous la rubrique « Varia » s’inscrivant à la croisée des chemins entre philosophie et cinéma. Si quelques-uns de ces articles ont été remaniés à cette occasion par les auteurs, d’autres sont restés inchangés, d’autres encore y ont trouvé leur place pour une première publication.

2Le champ d’exploration de ce numéro est donc très vaste. Il s’y dessine néanmoins une préoccupation commune, à savoir la mise en évidence du lien étroit entre vérité d’une époque et technique dès lors qu’elle fait appareil. Or, le cinéma fait précisément appareil tel que nous le définissons dans le cadre de la revue comme J.-L. Déotte et D. Payot l’ont précisé dans À propos d’appareil pour sa présentation.

3Si à chaque nouvel appareil s’ouvre une nouvelle époque, si l’art dit la vérité (ou les vérités) d’une époque, alors le cinéma est sans doute celui des appareils qui « montrera » ou révèlera celle – ou celles – du xxe siècle. La question reste de savoir ce qu’il opère et sous quelles modalités le cinéma acquiert cette puissance à déterminer notre sensibilité commune et singulière, à déterminer notre perception de l’espace et du temps, à nous déterminer dans notre époque. Les réflexions dans la perspective de ces différents aspects sont ici multiples mais toutes y sont fidèles. Plus particulièrement, ce qui est repensé c’est aussi le rapport entre réalité, représentation et fiction, rapport qui se complexifie, se problématise pour se révéler irréductible aux notions de limite, de frontière ou de différence.

4Le cinéma y est aussi abordé dans ses divers modes, en partant des films de Marker, Pasolini, Resnais, Boyle ou Lynch parmi d’autres, le film documentaire y trouve aussi sa place. Les philosophes y sont convoqués tels J. Rancière, A. Badiou, J.-F. Lyotard, W. Benjamin, J.-M. Foucault, G. Deleuze ou encore J. Derrida.

5Nous pouvons ainsi envisager ici ce que le cinéma révèle, ou comment le cinéma a façonné cette époque qui est encore la nôtre, même si l’évolution fulgurante des nouvelles technologies nous amène encore et toujours à repenser notre temps.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laurence Manesse, « Présentation », Appareil [En ligne], 6 | 2010, mis en ligne le 25 octobre 2010, consulté le 26 mars 2017. URL : http://appareil.revues.org/1125

Haut de page

Auteur

Laurence Manesse

Essayiste, professeur de philosophie

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

contrat creative commons

Haut de page
  • Logo Maison des sciences de l’homme Paris Nord
  • Logo Paris Art
  • Logo crossXwords
  • Logo Rheinsprung11
  • Logo Intermédialités
  • Revues.org